Veggie Gourmande

La cuisine végétale qui a du goût!


1 commentaire

Gratin lentilles corail et fenouil / Red lentil and fennel au gratin (vegan, gluten-free)


© Veggie Gourmande 2013

© Veggie Gourmande 2013

For English please scroll down

Cette recette vient du dernier livre de cuisine qui m’a été offert et que j’apprécie beaucoup : L’atelier bio.
Livre écrit à plusieurs mains, par des auteurs bloggeuses qui valorisent le végétal de saison avec beaucoup de créativité. Tout comme j’aime !
Les gratins de légumes sont goûteux et plus légers que les versions traditionnelles. Ici la crème d’avoine (ou d’amande), à la fois légère et onctueuse, remplace la crème classique. Les lentilles corail sont faciles à utiliser, colorées et pleines de fibres et de protéines. J’ai ajouté quelques épices pour un goût un peu plus indien mais elles sont optionnelles, si vous n’en avez pas, ce n’est pas grave.

Pour 4 personnes, très facile, 40 mn

Ingrédients
200 g de lentilles corail
400 ml d’eau
2 fenouils
Pour la sauce :
200 g de tofu fumé
200 ml de crème d’avoine ou d’amande
6 tomates séchées
1/2 cc de coriandre (optionnel)
1/2 cc de cumin (optionnel)
1/2 cc de curcuma (optionnel)
4 CS de persil plat haché
10 cerneaux de noix

1. Cuire les lentilles corail dans l’eau, à feu moyen pendant 15 mn. Réserver.
2. Laver et émincer les fenouils, puis les cuire à la vapeur pendant 15 mn. Réserver.
3. Préchauffer le four à 180°C.
4. Mixer le reste des ingrédients jusqu’à obtenir une sauce crémeuse. Rajouter, si nécessaire, un peu de crème d’avoine liquide.
5. Disposer le fenouil dans le fond d’un plat à gratin. Mélanger les lentilles corail à la sauce, puis napper le fenouil.
6. Cuire pendant 25 mn à 180°C.

This recipe comes from the latest cookery book I have been given and which I like very much : L’atelier bio.
This book is by several author-bloggers promoting the cookery of seasonal vegetables with lots of creativity. Just what I love !
The au gratin vegetables are tasty and lighter than the traditional versions. Here, the oat (or almond) cream, light and rich, replaces the usual cream. The red lentils are easy to use, colourful, and full of fibre and proteins. I have added a few spices to give more of an Indian flavor, but they are optional – if you don’t have them, it doesn’t matter.

Serves 4, very easy, 40 mn

Ingredients
200 g red lentils
400 ml water
2 heads fennel
For the sauce :
200 g smoked tofu
200 ml oat or almond cream
6 dried tomatoes
½ teaspoon coriander (optional)
½ teaspoon cumin (optional)
½ teaspoon curcuma (optional)
4 tablespoons flat parsley, chopped
10 walnut kernels

1. Cook the lentils in water over a medium heat for 15 mn. Reserve.
2. Wash and finely slice the heads of fennel then steam for 15 mn. Reserve.
3. Preheat the oven to 180°C.
4. Blend the other ingredients to obtain a creamy sauce. Add, if necessary, a little more liquid almond cream.
5. Put the fennel in the bottom of a flat oven dish. Mix the red lentils into the sauce, then pour over the fennel.
6. Cook for 25 mn at 180°C.


1 commentaire

Salade toute simple de pâtes aux lentilles et tomates / An utterly simple pasta salad with lentils and tomatoes (vegan)


© Veggie Gourmande 2013

© Veggie Gourmande 2013

For English please scroll down

On me demande souvent comment je trouve le temps de cuire toutes ces céréales et légumineuses. Le secret est dans l’organisation. Tout ce dont vous avez besoin c’est de 15 mn « d’action » pendant le weekend. Le reste du temps est « inactif », la cuisson ne nécessite que votre présence dans la maison.

Pour rappel :
Quelques céréales :
• Sans gluten : quinoa (pas tout a fait une céréale mais je la mets ici pour simplifier), riz, millet, sarrasin, maïs.
• Avec gluten : avoine, épeautre, blé, orge, seigle.
Quelques légumineuses (toutes sans gluten) : lentilles, haricots en grains, soja, pois-chiches.

Le samedi soir, mettez à tremper des haricots secs ou des pois chiches toute la nuit dans deux fois leur volume d’eau froide, cela vous prendra moins de 5 mn.
Le dimanche soir, cuisez une légumineuse et une céréale en quantité suffisante pour que cela tienne quelques jours. 150 g cru de chaque pour une famille de 4 est un bon début.
Par exemple, du riz et des pois chiches, des lentilles et des pâtes complètes, du quinoa et des haricots.
Les lentilles ne nécessitent pas de trempage et cuisent en 25 mn en moyenne, idem pour le quinoa et le riz blanc, le riz complet est autour de 40 mn.
L’avantage de cette méthode est que vous avez ensuite dans votre frigo une base pour diverses salades ou plats. En associant lors d’un repas une céréale et une légumineuse, vous arrivez à obtenir un taux d’assimilation des protéines de 30 à 50% plus important que si elles étaient consommées séparément.

Je me suis trouvée avec un reste de lentilles et de pâtes dans mon frigo un mercredi, et j’ai décidé de faire un peu de « cuisine du placard ». Voici une petite salade toute simple, très facile à faire, pour les jours où vous n’avez pas envie, ou pas le temps, de passer 30 mn à cuisiner. La version en photo contient des mini tomates et du basilic. Mais vous pouvez également faire une version avec des brocolis et du cerfeuil, ou une branche de céleri, 2 CS de maïs et 1 carotte coupée en petits dés. Faites selon vos envies et le contenu de votre placard et de votre frigo.

Pour 2 personnes, 5 mn (sans compter les temps de cuisson), très facile

Ingrédients
•8 CS de lentilles cuites
•8 CS de pâtes cuites
•10 mini tomates
•4 feuilles de basilic frais, déchirées
Sauce
•1 CS de vinaigre balsamique
•2 CS d’huile d’olive
•sel et poivre

Bien mélanger le tout dans un saladier, servir dans des assiettes creuses et déguster immédiatement.

I am often asked how I find the time to cook so many cereals and legumes. The secret is organization. All you need is 15 mn “action” over the weekend. The rest of the time is “inaction”, as the cooking time requires only your presence in the home.

Reminder :
Some cereals :
• Gluten-free : quinoa (which is not really a cereal but I put it here to simplify), rice, millet, buckwheat, maize.
• Containing gluten : oats, spelt wheat, wheat, barley, rye.
Some legumes (all gluten-free) : lentils, dried beans, soya beans, chickpeas.

On Saturday evening put the dried beans or chickpeas to soak overnight in twice their volume of cold water. This will take less than 5 mn.

On Sunday evening cook one legume and one cereal in amounts sufficient for a few days. 150 g of each dry ingredient for a family of 4 is a good starting point.

For example, rice and chickpeas, lentils and wholemeal pasta, quinoa and beans.

Lentils do not need soaking and cook in 25 mn on average, idem for quinoa and white rice. Wholegrain rice takes around 40 mn.

The advantage of this method is that you can fill your fridge with the basis for various salads and other dishes. By combining one cereal and one legume in a meal you get a rate of protein absorption of 30 to 50% – higher than if they were eaten separately.

I found myself with some leftover lentils and pasta in my fridge one Wednesday and decided to do some « this and that » cookery. Here is an utterly simple salad, very easy to make, for those days when you don’t feel in the mood or don’t have time for 30 mn of cooking. The version in the photo contains cherry tomatoes and basil. But you can just as well do a version with brocoli and chervil, or a celery stick, 2 tablespoons of maize and 1 diced carrot. It all depends on how you feel and on the contents of your cupboard and your fridge.

Serves 2, 5 mn (not counting the cooking time), very easy

Ingredients
•8 tablespoons cooked lentils
•8 tablespoons cooked pasta
•10 cherry tomatoes
•4 fresh basil leaves, torn
Sauce
•1 tablespoon balsamic vinegar
•2 tablespoons olive oil
•salt and pepper

Toss together well in a salad bowl, serve in soup plates and eat immediately.


8 Commentaires

Soupe de pois chiches et bettes / Chickpea and beetleaf soup (vegan, gluten free)


© Veggie Gourmande 2013

© Veggie Gourmande 2013

For English please scroll down

Le pois chiche est devenu le centre de notre assiette plusieurs fois par semaine, comme beaucoup de légumineuses, depuis que nous mangeons végétarien. Il est très versatile. Je le mange en soupe, dans le couscous, en falafel, en houmous maison avec des bâtonnets de carottes. J’utilise le houmous pour remplacer le beurre dans les sandwichs. Enfin, sous forme de farine, j’en fais des grosses galettes (comme la socca) que je farcis avec des légumes ou, l’été, avec des tomates fraîches.

Aujourd’hui, je vous propose une soupe de pois chiches avec une touche de vert apportée par les bettes.

C’est encore une recette très riche en fibres, il y a quelques posts de cela, je vous parlais du manque de fibres dans le régime alimentaire d’un français moyen.

Le pois chiche est riche en fibres et en protéines végétales avec près de 9 g de protéines pour un bol chinois de pois chiches cuits. Il est également une excellente source de manganèse, de cuivre et de folate.
Comme toutes les légumineuses, il aide à un meilleur contrôle du diabète et à une diminution du risque de maladie cardiovasculaire.
Enfin, il participe à une diminution du risque de cancer colorectal (sans vouloir vous faire peur, il est intéressant de savoir qu’en 2011, en France, 40 500 nouveaux cas de cancer colorectal ont été diagnostiqués, dont 21 500 chez les hommes et 19 000 chez les femmes [1] ). Sans devenir végétarien, pourquoi ne pas essayer de remplacer un soir par semaine votre viande ou poisson habituels par une soupe de pois chiches?

Pour 4 à 5 personnes, facile, 50 mn

Ingrédient
2 CS d’huile d’olive
1 oignon émincé
2 gousses d’ail émincées
1 branche de céleri émincée
2 carottes coupées en rondelles
1 CS d’origan séché
1 CS de basilic séché
1 cc de thym séché
1 CS de gros sel de mer
6 branches de bettes hachées
3 tomates coupées en dés ou un bocal de tomates
500 ml de bouillon de légumes
400 g de pois chiches frais cuits ou en bocal

1. Dans un faitout, faire chauffer l’huile d’olive. Faire revenir l’oignon et l’ail 5 mn à feu moyen. Ajouter le céleri, les carottes et cuire 5 mn à feu moyen. Ajouter l’origan, le basilic, le thym et le sel.
2. Ajouter les tomates, le bouillon de légumes, les bettes et les pois chiches. Couvrir et laisser cuire à feu moyen 30 à 40 mn.
3. Servez la soupe avec un peu de basilic frais et un filet d’huile d’olive un peu verte et accompagnez-la d’un morceau de bon pain.

© Veggie Gourmande 2013

© Veggie Gourmande 2013

The chickpea has become central to our dishes several times a week, as do many legumes since we have gone vegetarian. They are very versatile. I have them as soup, in couscous, in falafels, as home-made houmous with carrot sticks. I use the houmous instead of butter in sandwiches. Lastly, I make big galettes (like socca) out of chickpea flour and stuff them with vegetables or with fresh tomatoes in the summer.

Today, I suggest a chickpea soup with the touch of green that beetleaves provide.

This is another fiber-rich recipe, a few posts ago I spoke about the lack of fiber in the average French diet.

Chickpeas are fibre rich and a Chinese bowlful of cooked ones will provide almost 9 g of vegetable protein. They are also an excellent source of manganese, copper and folic acid.
Like all legumes, they help to control diabetes and lower the risk of heart disease.
Lastly, they help to reduce the risk of colon and rectum cancer (without wishing to frighten you, it is interesting to know that in 2011, in France, 40,500 new cases of colon and rectum cancer were diagnosed, of which 21,500 were men and 19,000 women [1]). Without becoming vegetarian, why not try replacing your usual fish or meat with a chickpea soup one evening a week ?

Serves 4 to 5, easy, 50 mn

Ingredients
2 tablespoons olive oil
1 onion, sliced
2 garlic cloves, sliced
1 celery stick, sliced
2 carrots, sliced across
1 tablespoon dried origano
1 tablespoon dried basil
1 teaspoon dried thyme
1 tablespoon rough sea salt
6 beetleaves, chopped
3 tomatoes (fresh or from a jar), diced
500 ml vegetable stock
400 g chickpeas, freshly cooked (or from a jar)

1. Heat the olive oil in a pan. Sweat the onion and the garlic for 5 mn over a moderate heat. Add the celery and the carrots and cook for 5 mn over a moderate heat. Add the origano, the basil, the thyme and the salt.
2. Add the tomatoes, the vegetable stock, the beetleaves and the chickpeas. Cover and leave to cook over a moderate heat for 30 to 40 mn.
3. Serve the soup with a little fresh basil and a few drops of greenish olive oil and some good bread.

[1] Source : http://lesdonnees.e-cancer.fr/les-thematiques/1-types-cancer/11-cancer-colorectal.html


2 Commentaires

Salade de pâte revisitée / Original macaroni salad (vegan)


© Veggie Gourmande 2013

© Veggie Gourmande 2013

For English please scroll down

Cette recette est inspirée du superbe blog « 101cookbooks ». L’idée d’utiliser une sauce faite à base d’oignons frais cuits au lieu de la mayonnaise que l’on trouve souvent dans des salades de pâtes m’a séduite. Sur la base de la recette originale, j’ai souhaité ajouter une touche de couleur avec la grenade dont les touches de rouge égayent le plat. Le résultat est très frais en bouche, on sent bien le citron. Cette salade est assez versatile, vous pouvez ajouter ou retirer des éléments. Par exemple, laissez tomber le céleri si vous n’aimez pas, remplacez la grenade par des raisins secs si vous n’en avez pas. Mettez d’autres noix ou des graines de tournesol si vous n’avez pas de noix de pécan. Elle se garde 3 jours au frigo sans problème.

Pour 4 personnes, facile, 30 mn

Ingrédients
• 500 g de pâtes macaroni (j’utilise des pâtes complètes)
• 3 CS d’huile d’olive
• 4 branches d’oignons frais finement hachés
• 3 gousses d’ail hachées
• 1/4 cc de sel fin
• le zeste d’un citron (bio pour éviter les pesticides, concentrés sur la peau)
• le jus d’un demi citron
• 1 pomme
• 1 branche de céleri hachée
• 2 CS de mayonnaise
• 1 CS de vinaigre balsamique
• les graines d’une moitié de grenade
• 5 noix de pécan hachées (optionnel)
• 3 poignées de mesclun (ou de roquette)

1. Cuire les pâtes selon le mode d’emploi de la boîte. Réserver 60 ml d’eau de cuisson des pâtes. Refroidir les pâtes en les passant sous l’eau froide après leur cuisson.
2. Faire chauffer l’huile d’olive dans une poêle. Faire revenir les oignons et l’ail dans l’huile d’olive durant 4 à 5 mn sur feu moyen. Laisser refroidir 2 mn hors du feu.
3. Utiliser un mélangeur à main ou un robot pour réduire en purée le mélange d’oignons frais et d’ail cuit auquel vous ajouterez les 60 ml d’eau des pâtes, le zeste du citron, le sel et la moitié du jus de citron.
4. Dans un saladier, mélanger les pâtes cuites, le mélange d’oignons réduit en purée et y ajouter la pomme, la grenade, le céleri, le vinaigre balsamique et la mayonnaise. Bien mélanger le tout et servir sur un lit de mesclun ou de roquette avec quelques noix de pécan hachées.

© Veggie Gourmande 2013

© Veggie Gourmande 2013

This recipe was inspired by the superb blog « 101cookbooks ». The idea of using a cooked green-onion sauce instead of the mayonnaise so often found in pasta salads appealed to me. I wanted to add a touch of color to the original recipe using pomegranate that gives brightness with a sprinkle of red. The result is a very fresh taste and the lemon is brought out. This salad is fairly versatile – you can add or subtract ingredients. For example, you could leave out the celery if you don’t like it, or replace the pomegranate, if you don’t like it, with grapes. Use other nuts or sunflower seeds if you don’t have pecans. Keeps for 3 days in the fridge with no problem.

For 4 people, easy, 30 mn

Ingredients
• 1 pound of elbow macaroni
• 3 tablespoons olive oil
• 4 bunches thinly-sliced green onions
• 3 medium cloves garlic, chopped
• 1/4 teaspoon 
fine-grain sea salt
• 
lots of freshly-ground black pepper
• 
zest and juice of one lemon
• 1 apple, diced
• 1 stick celery
• 2 tablespoons mayonnaise
• the seeds of half a pomegrenate
• 5 pecans chopped
• 1 tablespoon balsamic vinegar
• 3 handfuls mesclun or rucola leaves

1. Cook the macaroni in a large pot of well-salted water per package instructions. Reserve at least 60 ml of the water the pasta has been cooked in. Then drain pasta and set aside.
2. In the meantime, heat the olive oil in a large skillet until hot. Add the green onions, the garlic, and a pinch of salt. Cook for about 4 minutes until the onions soften. Remove from heat and let cool for a couple of minutes.
3. Use a hand blender or food processor to puree the green-onion mixture along with 3/4 teaspoon salt, 1/4 teaspoon black pepper, zest of the lemon, half the lemon juice, and the reserved pasta water. Puree and taste. The green-onion flavor should be pronounced.
4. Combine the macaroni with the green-onion sauce in a large bowl. Toss well. Add the celery, pomegranate and apple, then toss again. Taste, and add more pepper, salt, or lemon juice if needed. Serve on a bed of mesclun or rucola leaves topped with the chopped pecans.

© Veggie Gourmande 2013

© Veggie Gourmande 2013


2 Commentaires

Dip aux cannellini et au pesto / Cannellini and pesto dip (vegan, gluten free)


© Veggie Gourmande 2013

© Veggie Gourmande 2013

For English please scroll down

Noël dernier était une occasion de découvrir de nouveaux livres de cuisine. On m’a offert un livre sur la cuisine végétarienne avec pas mal de recettes alléchantes dont celle-ci. Pour vos apéros entre copains ou le soir à deux avec un peu de pain ou du pain pita toasté, cette recette est fabuleuse. Si vous êtes pressés, utilisez des haricots en conserve, ça fonctionne aussi très bien et le temps de la recette est divisé par 3.

Pour 8 personnes, facile, 1 h (plus 12 h de trempage si vous utilisez des haricots secs)

250 g de haricots cannellini (blancs) secs
2 feuilles de laurier
50 g de basilic frais
2 petites gousses d’ail épluchées
4 CS de pignons de pin
6 CS d’huile d’olive
Le jus d’1/2 citron
1/2 cc de sel fin
pain pita toasté ou de la fougasse pour servir
bâtonnets de carotte pour servir

1. Faire tremper les haricots cannellini toute la nuit dans deux fois leur volume d’eau froide. Rincer les haricots et les égoutter.
2. Mettre les haricots dans une casserole et les couvrir d’eau à fleur. Porter à ébullition puis couvrir à moitié et laisser cuire 1 h. Rincer les haricots sous l’eau froide pour les refroidir, puis les égoutter.
3. Mixer les haricots dans un robot avec 1/2 cc de sel fin et réserver.
4. Nettoyer le bol du robot pour le pesto. Mixer le basilic avec l’ail, les pignons de pin, l’huile d’olive et le jus de citron jusqu’à obtenir une pâte. Saler et poivrer.
5. Servir la purée de haricot dans un bol avec un peu de pesto sur le dessus.
6. La purée et le pesto se conservent 4 jours au frigo dans un récipient hermétique.

Il vous restera sûrement du pesto. Vous pouvez l’utiliser de multiples manières. J’aime beaucoup en mettre dans des soupes comme « la soupe du lendemain ». Vous pouvez également le congeler dans des bacs à glaçons, pour faire fondre le glaçon de pesto dans votre soupe la prochaine fois. Le pesto est délicieux sur des pâtes. Je l’utilise également pour remplacer le beurre dans un sandwich. Le mélange purée de haricot et pesto étalé sur une tranche de pain et surmonté de graines germées peut être un petit en-cas très sain.

© Veggie Gourmande 2013

© Veggie Gourmande 2013

Last Christmas was a moment to discover some new cookery books. I was given a vegetarian cookery book with quite a few tempting recipes, including this one. For your drinks parties between friends or evenings for couples with some toasted bread or pita bread, this is a fantastic recipe. If you are in a hurry, use tinned beans, that works very well too and it cuts your preparation time by 3.

For 8 people, easy, 1 h (plus 12 h soaking time if you use dried beans).

250 g dried cannellini beans (white)
2 bay leaves
50 g fresh basil
2 small cloves garlic, peeled
4 tablespoons pine nuts
6 tablespoons olive oil
1/2 teaspoon table salt
the juice of half a lemon
serve with toasted pita or fougasse bread and carrot sticks

1. Soak the cannellini beans overnight in twice their volume of cold water. Rinse and drain.
2. Put the beans in a pan and just cover with water. Bring to the boil then half cover with the lid and leave to cook for 1 h. Rinse the beans under cold water to cool.
3. Liquidize the beans in food processer with 1/2 teaspoon table salt and reserve.
4. Clean the liquidizer bowl before making the pesto. Liquidize the basil with the garlic, the pine nuts, the olive oil and the lemon juice until a paste is formed. Add salt and pepper.
5. Serve the bean puree in a bowl.
6. The puree and the pesto will keep for 4 days in a hermetic container in the fridge.

You are sure to have some pesto left over. You can use it in many different ways. I like it very much added to soups, as in « the soup of the day after ». You can also freeze it in an ice-cube tray, to have cubes to melt into your soup next time. The pesto is delicious on pasta. I also use it to replace butter in sandwiches. The mixture of bean puree and pesto spread on a slice of bread topped with sprouted seeds would make a healthy snack.

© Veggie Gourmande 2013

© Veggie Gourmande 2013


5 Commentaires

Super green smoothie / Super smoothie vert (Vegan, Gluten Free, Raw)


For English please scroll down

Les premiers frimas de l’hiver sont bien présents et me motivent à me lancer dans une nouvelle expérience. L’été, on a tous plus souvent envie de fraîcheur, de salade, de fruits frais et les étals des marchés en sont remplis. L’hiver, il peut être plus difficile de consommer autant de légumes crus, voire de consommer des légumes tout court pour certains. Alors, j’ai décidé de tenter l’expérience suivante : consommer chaque jour un jus de légumes/fruits frais et/ou un smoothie vert durant toute la période hivernale pour voir si j’arrive à passer l’hiver sans être malade.

Dans mon billet sur les smoothies verts, je vous ai déjà parlé un peu des bienfaits de ces smoothies sur la santé. Aujourd’hui, je vous propose d’aller un peu plus loin. J’ai combiné mon amour des jus verts et des smoothies verts pour concevoir un méga smoothie vert à base de jus de légumes. Pour cela, j’utilise à la fois ma centrifugeuse et mon Vitamix (je ne sais même plus comment je faisais quand je ne l’avais pas, celui-là). Cette boisson est composée de 10 fruits et légumes différents (en incluant les herbes dans la catégorie légumes) ! Tout cela dans un seul verre d’une boisson délicieuse (si, si, je vous assure, il vous faut goûter et vous serez étonnés).

Lire la suite


1 commentaire

Petits pains hamburger sans laitages


Copyright © 2012 Veggie Gourmande | Tous droits réservés |

Cette recette est adaptée du blog Smitten Kitchen.

Mon cher et tendre, qui m’accompagne dans cette nouvelle façon de manger végétarienne a quand même besoin parfois de retrouver des goûts d’avant. En effet, les petites salades très « féminines » le barbent un peu au bout de quelques jours. Dernièrement, il me réclame du burger. Alors je m’exécute. Après avoir trouvé une recette de burgers végétariens qui tiennent enfin la route, voici la recette des petits pains qui va avec. Je ne vais quand même pas le laisser manger mes burgers bio sur des petits pains de supermarché bourrés d’additifs! Après plusieurs essais peu concluants (petits pains trop secs, n’ont pas levés, trop « briochés » etc…), j’ai enfin trouvé une recette qui me convient sur le blog Smitten kitchen. Je l’ai adapté pour qu’elle soit sans laitages mais aussi plus « complète ». Ces petits pains sont terriblement moelleux à l’intérieur avec un bon goût, ils ne sont pas « vegan » car ils contiennent un oeuf.

Pour 8 petits pains.

3 CS de lait de soja tiède
2 cc de levure déshydratée de boulanger
2 1/2 CS de sucre
2 oeufs (dont 1 pour la dorure)
1 cup (170g) de farine à pizza
1 cup (170g) de farine d’épeautre complète
1 cup (170g) de farine bise ou farine à pain cups bread flour
1 1/2 cc de sel fin
2 1/2 CS de margarine (ou beurre pour les non allergiques)
1 cup (250 ml) d’eau tiède
graines de sésame (Optionnel)

1. Dans un bol mettre la levure, le sucre, les 250 ml d’eau tiède et les 3 CS de lait de soja. Laisser reposer 5 min. A côté dans un autre bol battre un oeuf légèrement.

2. Dans un grand bol (j’utilise personnellement le bol du KitchenAid), mélanger les farines et le sel. Ajouter la margarine ou le beurre en le frottant avec vos doigts pour faire comme du sable fin. Faire un puits au centre et y verser le mélange eau/levure et l’oeuf battu. Mettre le crochet du KitchenAid et pétrir 1 mn à vitesse 1 et 8 mn à vitesse 2. La pâte est très collante, plus que celle du pain. Vous pouvez ajouter de la farine, mais gardez à l’esprit que plus vous en ajouterez plus les petits pains seront durs. Si vous le souhaitez, pétrissez à la main sur un plan de travail fariné.

3. Former une boule avec la pâte, filmer le bol et laisser lever jusqu’à ce que la pâte double de volume entre 1 à 2h tout dépend de la chaleur ambiante.

4. Déposer la pâte sur un plan de travail fariné et diviser en 8 parts égales. Faire des boules avec chacune des parts et les déposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé. Elles doivent être séparées de 3 à 7 cm sur la plaque pour éviter qu’elles se touchent lorsqu’elles vont cuire. Laisser de nouveau lever pendant 1 à 2 h, jusqu’à ce que les pains doublent de volume.

5. Préchauffer le four à 210°C. Préparer une plaque de cuisson creuse ou un récipient que vous mettrez au four et dans lequel vous verserez de l’eau bouillante pour créer de la vapeur d’eau ce qui facilite la cuisson. Dorer les petits pains avec le deuxième oeuf battu. Saupoudrez de graines de sésame si vous le souhaitez. Cuire 20 mn en tournant la plaque en milieu de cuisson (attention à ne pas vous brûler avec la vapeur d’eau en ouvrant le four à mi-cuisson). Les petits pains doivent être dorés. Transférer sur une grille et laissez refroidir complètement. Ils se congèlent parfaitement coupés en deux avec un papier sulfurisé pour éviter qu’ils ne collent et comme cela vous pouvez les toaster à la sortie du congélateur.